PATRIMOINE – Deux reliques inestimables ont pu être transportées loin du sinistre malgré la violence de l’incendie qui a ravagé la cathédrale gothique. Le grand orgue serait a priori sauvé. Mais d’autres œuvres d’art pourraient avoir disparu, comme les «grands tableaux» du XVIIe et du XVIIIe siècle. Les spécialistes du patrimoine s’inquiètent aussi pour les vitraux.

Lire l’article